autobiographie abrégée de Mel Vadeker (en construction)


voir aussi : mes travaux en cours, déjà effectués ou en attente

age approximatif en 2002 : entre 25 et 35 années terrestres.

Auteur underground de contes, de nouvelles, de poésies.
Cherche à travers l’écriture à saisir une vision philosophique,
et utilise les nouvelles technologies pour construire un style
d’expression hypertextuelle.

Autodidacte et concerné par les recherches transdisciplinaires
fait des travaux en intelligence artificielle et en sciences cognitives
depuis 1990.

Ses derniers travaux en I.A. (intelligence artificielle )
portent sur la simulation de comportements de panique dans la
dynamique des foules. Il utilise pour cela, l’approche ascendante
de l’I.A qui consiste à faire émerger de la complexité des
interactions de calcul simples des mécanismes liés à l'apprentissage,
à l'évolution, au développement, modélisant ainsi des capacités
basiques adaptatives des animaux et des robots.
Pour cela il emploie des algorithmes inspirés par le vivant
(algorithmes biomimétiques) couramment employés dans une
branche spécifique de l’I.A s’occupant de vie artificielle.

A diversifié ses recherches pendant ses études universitaires
pour se consacrer à l'étude et la modélisation des microcultures
dans une optique ethnologique.

A toujours porté son intérêt sur l'organisation de l'information
dans les systèmes évolutifs, chez l'homme seul en interaction
avec son milieu, ainsi que dans les microcultures familiales,
tribales, industrielles et virtuelles du cyberespace.

Utilise à des fins de recherche opérationnelle, d'applications
stratégiques  et de renseignements une ethnométhodologie
radicale basée sur ses propres travaux.

Passionné par les techniques d'apprentissages, il se focalise
un temps dans des recherches sur le renseignement et l'analyse
de données en immersion dans les microcultures.

Conserve depuis son adolescence un intérêt pour toutes
recherches sur les états modifiés de conscience et les interactions
entre l'homme et la machine.

Porte un intérêt particulier à l'épistémologie, la méthodologie
des psychothérapies systémiques (école de Palo Alto), à l'anthropologie
de la communication en vu de recherches spéculatives sur les différentes
façon de construire un "ordinateur" susceptible d'avoir des états
mentaux ou de les simuler. Comme dans le célèbre film de Kubrick,
« 2001, L’odyssée de l’espace » où l’ordinateur Hal 9000 interagit avec
d’autres humains et montre une personnalité complexe.

Fait des recherches interdisciplinaires (ou transdisciplinaires)
pour la construction d'une théorie logique permettant de vérifier
par simulation certaines approches issues de l'ethnomethodologie nominaliste
(courant radical issu des universités de Paris8 et Paris7), des théories de la
communication qui ont inspirées  les psychothérapies à temps courts
(école de Palo Alto et l'analyse systémique) et de modélisations empiriques
faites au cours d'études fondamentales ou d'études de cas pratiques.

Pour ce faire, et aborder par la logique l'étude du sens commun (i.e. le degré
zéro de la connaissance), l'approche privilégiée est la construction d'une
logique tétravalente en se basant sur la théorie des types logiques et la
théorie des groupes. Cette logique tétravalente devra valider à la fois
les modélisations issues de l'ethnométhodologie nominaliste et de l'école
de Palo Alto.
Voici l'ensemble du champ d'etude étudié dans cette perspective.

Des préoccupations philosophiques sur les sciences cognitives ont été la source
d'idées en corrélation avec la phénoménologie, la logique mathématique et
sa philosophie, l'epistémologie.



En réponse à des questions au sujet du contexte culturel de ma formation universitaire pendant les
périodes 94-97 : Formation de 3eme cycle, intelligence artificielle et ethnométhodologie, universités de Paris 8 et Paris 7