Courrier des lecteurs : Paralysie du sommeil et affaire Ummo / SBF

> De: xxxxxxxxxxxxx
> A: mel.vadeker
> Objet: Cette planète est étrange
> Date: Mon, 27 Nov 2006

          Bonsoir,

   Je vous écris ce mail pour vous faire part de phénomènes étranges
qui se sont déroulés après la visite de votre site.
Je l'ai découvert cette année en Février ou Mars (je ne m'en souviens
plus vraiment).
J'effectuais alors une recherche sur l'affaire SBF qui m'a conduit jusqu'à
vous.
Le soir même, alors que je dormais, il s'est déroulé quelque chose
d'étrange...
J'ai senti mon corps devenir totalement raide et paralysé, comme si je
n'avais plus d'articulations.
C'est cette raideur qui m'a réveillé.
Je tiens à préciser qu'elle s'est poursuivit encore un bref instant alors
que je n'étais plus endormit.
Cette expérience fut brève (pas plus de 5 secondes).
C'était la première fois que je ressentais quelque chose comme ça.
Je suis alors resté un moment, assis sur mon lit, à me poser tout un tas
de questions...
Je me suis finalement dit que ce n'était qu'une bizarrerie de plus et j'ai
laissé ça de côté.

   Par la suite j'ai peu approfondit votre site. Certaines pages me sont
difficiles d'accès (je n'ai aucune connaissance en ethno méthodologie ni
en sciences sociales). Je me suis toutefois dit qu'il faudrait que j'y
revienne.
C'est ce qu'il s'est passé il y a quelques semaines presque par hasard...

   J'effectuais à nouveau une recherche sur l'affaire ummo et j'ai suivit
un lien qui m'a conduit jusqu'à vous. (contrairement aux apparences, je ne
m'intéresse à ce dossier que par intermittence et depuis peu, je ne suis
pas un accro de l'ufologie).
Il ne s'est rien passé de particulier ce soir là.

   Le lendemain, j'ai fait de nouvelles recherches mais cette fois ci sur
vous (je trouve votre personnalité très intrigante et je voulais en
savoir davantage...)
Le soir même, durant mon sommeil, il s'est à nouveau produit quelque
chose.
J'ai fait un rêve (au départ assez banal) mais à un moment, je suis
allé me coucher pour dormir (toujours dans mon rêve) c'est alors que j'ai
à nouveau ressenti cette paralysie.
Cette fois ci c'était plus intense, j'entendais un bruit léger de moteur
(un peu comme celui d'un générateur électrique), je sentais une présence
derrière moi, très près, et on essayait de faire quelque chose au niveau
de mon crâne.
Je me suis débattu (cette expérience étant assez désagréable), j'avais
des spasmes (du fait de la résistance que j'essayais d'opposer je pense).
J'avais tout à fait conscience d'être dans un rêve mais j'ai néanmoins
dû lutter pour me réveiller.
Ca n'a pas duré plus de dix secondes avant de lâcher prise.
Cette fois ci ça m'a vraiment troublé... Autant que je me souvienne ce
genre de phénomène ne s'est produit que deux fois et à chaque fois
lorsque je m'intéresse à votre site et cette affaire SBF...(j'ai pourtant
visité de nombreux sites qui traitaient de ce genre de choses).
Je précise que jusqu'alors je n'avais lu que les textes touchant à
l'affaire ummo/SBF, dans la rubrique réponse au courrier des lecteurs, qui
ne sont pourtant pas de nature à provoquer une transe.

Je cherche à comprendre ce qui s'est passé.
Je n'exclut aucune hypothèse y comprit la plus triviale qui consisterait
à penser que je me suis fait subir cela moi même.
J'ai pourtant vraiment l'impression que ça m'était imposé.

   Ca fait maintenant plusieurs années que je me pose de nombreuses
questions sur divers événements qui se produisent dans ma vie ou autour de
moi...
Je ne trouve que de nouvelles questions.
Je ne sais pas ou cela mène.
Cette histoire n'arrange évidement pas les choses.

J'ai longuement cherché sur le web... Je suis lassé de ces sites qui
affirment détenir la Vérité et dispensent un discours ésoterico-New Age
sans avancer le moindre argument rationnel...
Je cherche simplement à y voir clair, à comprendre ce qu'il se passe.

   Je tenais également à vous faire part d'un autre événement
intriguant...
J'ai reçu au moins à deux reprises des appels sur mon portable... Quand je
décroche il n'y a personne mais un signal sonore (j'entends néanmoins un
bruit ambiant derrière) puis ça raccroche...
Je n'y ai pas prêté attention au départ mais je crois avoir lu sur votre
site que cela vous était aussi arrivé.
???

Je ne sais pas si mon témoignage présente un grand intérêt mais je
tenais à vous en faire part.
Ce mail est assez long, j'ai pourtant essayé d'être concis.

Un dernier mot pour vous féliciter de la qualité et de la richesse de
votre site...(certains textes sont vraiment très fort)


> De: "mel vadeker"
> A: xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
> Objet: Re: Cette planète est étrange
> Date: Tue, 2 Jan 2007

Cela fait des mois que je cherche à traiter ce thème de la
paralysie du sommeil :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Paralysie_du_sommeil
Vous me donnez là l'occasion d'initier une réflexion sur ce sujet et
d'apporter mon témoignage.

- Paralysie du sommeil.
J'ai vécu une expérience similaire à la votre. J'ai expérimenté cette
phase du sommeil, la plupart du temps elle s'accompagne d'un effet de
surprise ou de peur, une seule fois cela a été très désagréable :
allongée dans l'obscurité, les yeux ouverts, de petites créatures
extraterrestres autour de moi enfonçaient de longues aiguilles de gros
diamètres, des sortes de sondes chirurgicales. Je me sentais comme un
hérisson. L'image cinématographique la plus proche se retrouve
étonnement dans le film Matrix (le premier), lorsque Neo rejetant la
pseudo réalité se retrouve pour la première fois projetée dans un monde
glauque. On retrouve ensuite Neo dans le vaisseau de Morpheus, allongé nu
sur une table et criblé par des aiguilles d'acupuncture se prolongeant par
des fils conducteurs. Ces derniers stimulant chaque fibre de son corps par
une éléctrostimulation.
Dans mon expérience, ces aiguilles étaient plus rigides et très longues.
Je me souviens d'une grande agitation autour de moi, de longues
manipulations. Durant ce temps, j'étais paralysé et conscient du moindre
détail. Je savais que j'étais entre deux mondes, deux réalités, à la
fois dans mon lit et ailleurs. J'ai du faire un effort grandiose pour
sortir de cet état, très angoissé.
La notion de temps est variable, cela me sembla court mais une fois
pleinement réveillé dans mon lit, je n'étais plus certain du
déroulement chronologique.

- affaire SBF
Je mentirais si je disais que c'est du passé, que c'est un événement
anecdotique. En vérité, même si cela semble déconcertant, c'est quelque
chose d’important, véritablement sous estimé par les communautés
virtuelles intéressées et impliquées. On pourrait se rassurer de maintes
façon, dire que ce n'était rien, comme pour les documents apocryphes
insolites ou les documents d'authentifiés oummites, essayer de le
cataloguer dans le folklore "ufologique". Mais voilà, les circonstances font
que cela a eu quelques répercussions réelles dans la vie de beaucoup de
personnes y compris la mienne. De là je ne peux plus dire que ce n'était
rien, ni même essayer d'oublier. Il s'est passé quelque chose que je ne
comprends pas, que je ne maîtrise pas. Quelque chose d'irrationnel,
d'incompréhensible, de profond qui dépasse ce que peux en expliquer. Je
ne peux pas le balayer d'un revers de main sans me poser de questions. Un
mystère de plus dans une vie étrange à la croisé des chemins. Comme une
porte que l'on essaye d'ouvrir avec une clé spéciale qu'il faut soi même
découvrir, on se retrouve ensuite porté dans le mystère tragique de la
condition humaine mais vue d'une manière différente et dont le contenu
scientifique reste très déconcertant. Chacun ensuite fait ce qu'il peut
avec ce qu'il découvre, il en parle ouvertement, le garde secrètement
pour lui, le traduit de façon compréhensible pour ne pas choquer, c'est
selon les personnalités.

 
- perturbations téléphoniques
C'est une constante que l'on retrouve dans la contre-culture cyberpunk, les
communautés hyper technologiques et virtuelles, les "conspirationnistes",
les ufologues activistes, etc...
La plupart du temps c'est le fait d'automate mal programmé, de lignes
parasités, de tests techniques ou marketing, d'incidents sans
conséquences. Dans d'autres cas, d'écoutes illicites, d'agents
intelligents (logiciels) récoltant des données numériques, de
provocations ou autres tentatives d'intimidations. Avant d'imaginer le pire
et délirer sur l'improbable, autant faire
sa propre enquête, être attentif aux défaillances et surtout noter les
corrélations avec ses propres activités.


 SUITE DU PRECEDENT COURRIER

De: "xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx"
A: mel.vadeker
Objet: Paralysie du sommeil
Date: Sun, 14 Jan 2007
 

(.../...)
Vous faites part d'experiences similaires que vous avez vécu et dites "Je savais que j'étais entre deux mondes, deux réalités".
C'est exactement ce que j'ai ressenti, la sensation étrange d'être à la fois conscient, endormit, et conscient d'être endormit. Comme si j'étais dans un niveau de réalité intermediaire.
J'ai fait il y a quelques années une séance d'hypnose (en grande partie par curiosité), c'est ce qui s'en rapprocherait le plus.
Je n'avais pas mentionné dans mon mail précédant un autre évenement qu'il peut être interessant de lier à cette experience.
Trois ou quatre jours après cette paralysie, au cours d'un repas de famille, j'ai appris qu'un de mes proches avait vécu la même chose quelques mois auparavant, durant l'été 2005 (ce qui correspond à la periode à laquelle j'ai commencé à m'interesser aux affaires ummo, ovni et assimilées), son experience est d'ailleurs plus forte que la mienne.
Personne ne savait qu'il m'était arrivé la même chose quelques jours plus tôt et je n'ai pas osé le dire étant donné le ton moqueur et les railleries dont il était la cible.
Le fait d'apprendre ceci juste après ma propre experience, au moment où je me posait des questions sur ce qu'il s'était passé, à ajouté à la bizarrerie de la situation.

Ce n'est pas la première fois que j'observe ce genre de choses... C'est comme si à la suite d'un évènement qui me survient, d'autres y répondent en echo. Peut être le hasard.
J'aurais aimé savoir dans quel contexte vous avez vécu ces paralysies du sommeil; Ont elles été suivies ou précédées d'autres évènements?

(.../...)

Pour finir, vous faites dans votre mail une allusion au film Matrix pour décrire votre experience.
Ce film a été pour moi un choc. La premiere fois que je l'ai vu, j'ai eu une réaction de rejet, quelque chose me dérangait.
Vers l'age de douze ans (environ dix ans avant le premier), j'ai commencé à "voir" des scènes que j'ai par la suite retrouvé dans cette trilogie. Puis une periode de quelques années durant laquelles ces pensées m'ont quittées pour finalement revenir.
Depuis, j'ai du les voir une bonne vingtaine de fois.

(.../...)


Mel Vadeker, 27-02-07

- Paralysie du sommeil

Vivre une expérience et la subir me semble deux choses différentes, dans les situations de paralysies évoquées, l'événement est subi comme un traumatisme, ce sont des épisodes imposés à la conscience. Pour mon cas, le contexte environnemental était loin de toutes préoccupations paranormales et je n'ai rien fait pour favoriser ou provoquer cet état, il s'est imposé à moi.

Je connaissais déjà la paralysie du sommeil, pour l'avoir expérimenté consciemment, dans des états méditatifs où entre des cycles de sommeil paradoxal. Cette sensation de se dissocier de son corps, de pénétrer un autre univers de conscience, était presque un phénomène banal. Ce qui changea lors de "l'incident" c'était l'aspect hallucinatoire et l'atmosphère oppressante d'une tentative « d'abduction » par des extraterrestres. Je sais faire la différence entre un rêve lucide et une paralysie du sommeil. Ce qui m'étonna, ce fut la surprise de vivre cela comme un incident désagréable et non sollicité durant une période de vie loin de toutes préoccupations et interrogations sur le sujet.

Pourquoi vivais-je cet incident alors que j'avais pour un temps changé de domaine d'investigation ? Par quelle transformation incongrue mon inconscient m'imposa ces visions ? Je n'arrivais pas à me l'expliquer. J'ai aussitôt fait le calme en moi pour oublier ce mauvais rêve et retourner à mes taches habituelles.

Quelques mois plus tard, en prenant connaissance de témoignages liés à des enlèvements extraterrestres, j'ai fait le rapprochement avec ce que j'avais vécu. J'avais la sensation de comprendre les émotions décrites, les traumatismes même si les descriptions de par leur nature différaient. Les effets de la paralysie du sommeil sont bien connus, par contre ils ne peuvent pas s'appliquer à tous les témoignages. Il y avait à mon sens un domaine de recherche à explorer. J'eu alors l'occasion de me pencher sur le phénomène de différentes manières en étudiant les pathologies somatiques et psychiques de supposées victimes d'enlèvement et de rencontres de prés avec une phénoménologie ovnienne.

autres références :

http://www.paranormal-info.com/La-paralysie-du-sommeil.html

http://www.mmt-fr.org/article107.html

 

- Matrix

On pourrait croire que la trilogie Matrix oppose le réel au virtuel, l'homme à la machine, ce qui serait bien réducteur. Je préfère penser qu'il y a une opportunité caché dans la trame du scénario, un jeu sur les niveaux de réalité. N'est-ce pas plus intéressant de réfléchir sur l'existence du virtuel alors que la possibilité de l'existence du réel fait doute. Sur quel niveau de réalité construire sa propre vie ? Existe t-il une frontière tangible qui lève l'interrogation ?

Si le virtuel existe et si on en a conscience, on peut se raccrocher alors aux limites du réel, se poser des questions sur sa consistance afin d'en appréhender les limites et ses potentialités. De manière analogue, sonder les limites de la réalité nous donne l'occasion de réfléchir posément sur les raisons pour lesquelles le virtuel est perçu comme un état non concret, intangible.

De quelle consistance est la matrice ? Un réel issu de l'imagination d'une conscience collective, elle même obéissant à des règles générées par une matrice plus vaste ou d'un autre ordre ? Nous nous retrouvons en face de bien des paradoxes. Voici une petite analyse de la trilogie en guise d'introduction.