Pièce transmise par le gestionnaire de la liste ummo-sciences. Un début d'explication des dérapages concernant l'usage de mon nom sur la liste ummo-sciences. Ce message fut posté sur la liste ummo-open.


en rouge mes propres commentaires ajoutés
( Mel Vadeker, 04 aout 2003 )
Bonjour,

Merci AJH pour ces précisions. 

Une petite précision sur Seth qui semble avoir échappée :

[AJH] : Enfin ce que vous ne savez peut être pas c'est qu'à cette époque (printemps 2002) Seth se "référait" à Vadeker (ainsi qu'à un certain "Lecerf") ... le "lien" qui a donc pu être fait avec Vadeker  vient donc de Seth, plus d'un post d'un listeur le 19 janvier sur la liste ummo.sciences: "Seth Brundle qui semble de la mouvance Ethnométhodologue, est-il Vadeker, un personnage étrange à mes yeux: Parcourez http://perso.club-internet.fr/vadeker/ ".

[ note ajoutée MV  : Seth ne parle pas de moi directement sur la liste, il parle de mon site pour appuyer sont argumentation. Le post du listeur le 19 janvier a provoqué la rumeur, en m'associant à Seth dans l'esprit des gens il a orienté toutes les prochaines inductions sur son identité. A ce moment là personne n'a eu l'idée de m'ecrire pour me demander si j'étais au courant de ce quiproquo ]

[P.Orion] :"Le lien avec Vadeker vient donc de Seth". Tout à fait, et ceci avant le post cité du listeur du 19 Janvier (le 24 Nov 2002), Seth fait explicitement référence au site de Vadeker sur ummosciences, et fait état de ses rapports, au moins indirects, sinon directs, avec Vadeker.  [Seth] : [réf : De : seth brundle, Sun, 24 Nov 2002 04:45:25 GMT+1Sujet : [ummo.sciences] Jean Paul Sartre - phénoménologiesociale et logique] 

 « Ce qui suit est entièrement inspiré d'un site Internet dont je ne peux pas révéler l'existence sur cette liste. Le webmaster refuse que son nom soit associé à cette liste (ummo.sciences) pour des raisons personnelles qui ne regardent que lui. Je demande à ceux qui ont une idée de qui je parle, de ne pas révéler son identité sur cette liste pour respecter sa volonté, de le faire en privée si possible en toute discrétion. Il y a eu des dérapages sur d'autres listes de discussions (sujets paranormaux, esoteriques et ovni) qui lui ont causés des problèmes personnels (harcelements et mise sous surveillance). »

[ note ajoutée MV : il y a là une volonté affichée de la part de Seth d'empêcher que l'on prenne contact avec moi afin de m'éloigner des débats en cours sur la liste à ce moment là. Il a délibérément menti, soit pour tester la réaction des listeurs - pour voir si effectivement les gens tiennent parole, soit pour garder la mainmise sur mon site et en exploiter lui même les thèmes ]

et dans la suite du mail :

« Et aussi sur ce site qui donne beaucoup d'indications et également cette référence concernant cette approche : ..../... une discipline théorique qui entretien des liens de parentés étroits avec la philosophie (notamment la phénoménologie et l'école nominaliste), l'épistémologie (notamment le positivisme logique de l'Ecole de Vienne), les sciences sociales (notamment l'Ecole de Chicago et l'Ecole de Palo Alto). L'une de sesproblématiques principales est partagée avec l'intelligence artificielle et les Sciences cognitives. Il s'agit de la question de l'élaboration du sens commun et de la construction de groupes agissant en concertation. .../... Les liens de parenté avec certaines pensées de Sartre sont indiscutableset vont jusqu'a résoudre les problèmes conceptuels et theoriques mentionnés par les ummites sur la lettre 118 : ".../... car il s'agit d'une recherche sur les fondements logiques et ontologique de la raison et qui tout en depassant les clivages ethnocentrique est capable d'echaffauder toute une métaphysique et une ethique fondée sur la logique.../..." »

[ note ajoutée MV : il cite presque le programme de recherche de l'ethnométhodologie radicale enseignée au sein des Universités de Paris 8 et Paris 7. Il suffit de lire sur mon site les liens vers les pages de présentation du diplôme à double sceaux ethnomethodologie et informatique / ethnologie]

[P.Orion]:

La phrase citée par Seth "une displine théorique ... concertation" se trouve à la page http://archives.ummo-sciences.org/ml/ummo.open-200306/ du site de Vadeker.

Seth a bien étudié le site de Vadeker, et exprime une démarche qui s'en inspire. Il connait les thèmes de la bibliographie de Vadeker, et montre une connaissance du contenu de certains ouvrages cités. Tous les mots-clés suivants sont communs au site de Vadeker (biblio en particulier) et aux posts de Seth Brundle sur ummo-sciences :

Ethnométhodologie, Anthropologie, Psychothérapie familiale et à temps court, Analyse systémique, École de Palo-Alto, Anthropologie de la communication, Watzlawick,Logique, Paradoxes, Théorie des groupes, Théorie des types logiques, Sciences cognitives, socio-cognitive, mathématiques, théorème de Fermat, nombres premiers, anthropologie des nombres, ordinateurs quantiques, intelligence artificielle, robotique,Sartre, ontologie phénoménologique, science et guerre, géopolitique, Karl Popper, phénoménologie, sens commun, logique tétravalente.Certains de ces mots-clés sont assez spécialisés. Pour tous ceux qui ont vécu la période oct 2002- Fév 2003 sur ummo.sciences, ça rappelle quelque chose...

[ note ajoutée MV : l'ethnométhodologie est un courant de recherche, un projet culturel et scientifique qui repose historiquement sur la phénoménologie sociale européenne du début du 20ème siècle, sur les diverses traditions scientifiques contestant les universaux de la pensée ou la suprématie des dogmes au détriment d'une rencontre avec la réalité dans le contexte de son élaboration. C'est une théorie cognitive qui prend racine dans de nombreuses autres disciplines (logique, linguistique, philosophie, psychologie, ethnologie). On peut trouver des filiations ou des approches compatibles tout au long de l'histoire des idées. L'ethnométhodologie se développe comme une interdiscipline et permet à ceux qui l'emploient de construire des études transdisciplinaires pas le bais d'interfaces interculturelles scientifiques. Le nombre de références portant sur l'ethnométhodologie dans le monde de la recherche depuis plus de 30 années et énorme. C'est assez spécialisé mais ce n'est pas une science isolée, elle est connue essentiellement dans ses applications en sociologie ]

D'autre part, que penser de cette phrase du site de Vadeker :

"Pour ce faire, et aborder par la logique l'étude du sens commun (i.e. le degré
zéro de la connaissance), l'approche privilégiée est la construction d'une
logique tétravalente en se basant sur la théorie des types logiques et la
théorie des groupes. Cette logique tétravalente devra valider à la fois
les modélisations issues de l'ethnomethodologie nominaliste et de l'école
de Palo Alto"

[ note ajoutée MV : les logiques non classiques constituent des ethnométhodes particulières aux mathématiques. On parle déjà de logiques non classiques au début du 20ème siècle avec la sémantique formelle. L'ethnométhodologie est la science qui étudie les fondements des connaissances, le niveau zéro de l'information , la génération des diverses ethnométhodes dans le contexte particulier d'une conscience en action. On peut la considérer comme la science des générateurs formels et des procédures qui les constituant ( i.e. stratégies et métastratégies en développement dans le temps dans les contextes des systèmes référentiels respectifs ) ]

enfin pour AJH : Le certain "Lecerf "doit être Yves Lecerf, polytechnicien, un des fondateurs du courant d'ethnométhodologie radicale de Paris 8, (avec Robert Jaulin), décédé il y quelques années.

[ note ajoutée MV : Yves Lecerf est mort d'une attaque cardiaque devant l'université de Paris 8 en 1995, il nous a quitté brusquement en laissant de nombreux travaux à l'abondon et des réseaux de recherches sous le choc. Robert Jaulin est mort, au jour prés, une année après lui, en 1996. Une coïncidence qui nous a tous frappés. La vie de ces deux grands hommes était liée par le sort.]

Bien à vous, Pierre Orion