Mathieu sous la brume,
en pleine ascension,
la vie en balance,
entre la roche et la peur.

Défie la pesanteur,
scrute comme un condor,
un chemin de traverse,
au dessus du gouffre.

Mathieu dans le nuage,
sur le fil du rasoir,
trébuche, saute et titube,
et poursuit le firmament.

Entre croyance et espoir,
la certitude d'un doute,
une profonde inspiration,
il continue de grimper.

Au-delà du brouillard,
la première route achevée,
pour une autre perspective,
vers la plus haute montagne.

Il entend une voix,
vers l'heure de midi,
un écho sous les étoiles,
dans un jardin suspendu.